Remise de l’Ordre national du Mérite à trois membres de la communauté française d’affaires [pl]

Mesdames et Messieurs,

Chers amis, car je vois que c’est une cérémonie de trois amis de l’ambassade et je dirais de toute la communauté française à Varsovie et en Pologne.

Je vous souhaite la bienvenue à la résidence de France. Nous sommes réunis ce soir, comme vous le savez, pour honorer trois personnalités déjà bien connues du milieu économique français en Pologne.

Vous allez être distingués pour votre activité au sein de la communauté d’affaires française en Pologne et pour votre contribution à l’approfondissement des relations entre la France et la Pologne.

C’est pour moi un plaisir très particulier parce que je peux témoigner personnellement de votre engagement. Vous savez combien les enjeux économiques sont, à mes yeux, prioritaires. Nos rencontres et nos discussions ont toujours été très intéressantes. Vous incarnez le dynamisme et le professionnalisme de notre présence en Pologne mais aussi les liens personnels très forts entre nos pays, ce que j’appellerai l’intimité franco-polonaise.

Avant de vous remettre les insignes de chevalier de l’ordre national du Mérite, un ordre national, institué par le président de la République Charles de Gaulle en 1963 pour récompenser les mérites rendus à la nation française, je vais, comme le veut la tradition, rappeler les raisons qui vous valent d’être ainsi distingués par la République. Ces présentations ne prétendent évidemment pas à l’exhaustivité et je n’aurai pas la prétention d’aller dans l’intimité de vos personnalités. Je me concentrerai sur les mérites que vous avez acquis au cours de vos carrières professionnelles riches et variées et grâce auxquels vous avez contribué de façon exemplaire au rayonnement de la France, de son économie et de la cohésion de notre communauté en Pologne.

Je vais commencer par vous, Monsieur Grégory Prądzyński.

Originaire de Varsovie, vous êtes un interlocuteur de longue date de l’ambassade, en particulier de son service économique. En effet, avant de devenir président de la Chambre polonaise des assurances, vous avez dirigé pendant près de dix ans le groupe Orbis et avez exercé des responsabilités importantes au sein de sociétés françaises. Vous avez notamment participé à la création du deuxième réseau d’agences de voyages indépendantes en France, le réseau Tourcom, ou encore contribué à la création de Canal Plus Cyfrowy.

Vous êtes extrêmement proche de la communauté française d’affaires à Varsovie (vous avez notamment été membre du conseil de la Chambre de commerce et d’industrie France-Pologne). En effet, cette communauté d’affaires éprouve un besoin réel d’expertise dans le domaine de la banque, de l’assurance, la finance en général. En cette période de réorganisation du paysage des banques et des assurances, des transformations des métiers, où il est d’usage de parler de fintech, assurtech et autres blockchain – vous nous expliquerez ! – vous êtes un relais unique auprès des autorités de supervision en ce qui concerne les entreprises d’assurance françaises implantées en Pologne, et, de manière plus générale auprès des instances de régulation du monde financier.

Votre expertise liée à votre connaissance approfondie des relations franco-polonaises fait de vous un acteur de référence dans le milieu économique français en Pologne.

Grégory Prądzyński, au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons chevalier de l’Ordre national du Mérite.


Je me tourne maintenant vers Monsieur Roman Czernicki.

Varsovien déjà de longue date, vous êtes originaire de Poméranie et avez effectué vos études en Pologne et en France. Pendant plus de 20 ans, vous avez été le directeur général de Bonduelle Polska et c’est à vous que le groupe doit la création de sa filiale polonaise. Vous avez dû tout créer, de la sélection des fournisseurs polonais jusqu’à l’art de convaincre les consommateurs polonais pour tous ces nouveaux produits que vous avez introduits sur le marché polonais.

En plus de ces réalisations, vous avez su trouver le temps et l’énergie nécessaire pour contribuer au développement des relations économiques franco-polonaises dans le cadre de la Chambre de commerce et d’industrie France-Pologne. Vous en êtes devenu vice-président en 2011 et êtes actuellement membre de son conseil. Vous avez participé activement au développement de la Chambre, notamment à travers le recrutement de nouveaux membres et tout le monde ici sait, et beaucoup de dirigeants passés et actuels de cette Chambre sont là : son dynamisme n’est plus à expliquer.

Par ailleurs, nommé en 2015 co-président du Club Agro-Alimentaire auprès l’ambassade de France en Pologne, vous avez pris une part active à l’organisation des Journées Françaises en Pologne, en mettant notamment en valeur les produits importés de France dans la distribution française. Et, là aussi, je peux apporter un témoignage personnel. J’arpente les rayons des supermarchés polonais pour apprendre le polonais et je vois comme les produits français sont présents.

Votre engagement en faveur du rayonnement de l’économie et de la culture gastronomique française en Pologne vous vaut d’être nommé chevalier de l’Ordre national du Mérite.

Roman Czernicki, au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons chevalier de l’Ordre national du Mérite.


Monsieur Robert Jędrzejczyk,

Originaire de Cracovie, vous y avez effectué vos études à l’université Jagellone avant de vous rendre à Paris à l’Institut d’administration publique, rattaché depuis à l’ENA.

Vous êtes vous aussi un des piliers majeurs de la communauté d’affaires françaises en Pologne. Après avoir été vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie France-Pologne, vous y êtes aujourd’hui membre du conseil. Après des débuts au sein de l’administration, vous intégrez le cabinet Gide Loyrette Nouel, mondialement connu. Votre activité professionnelle principale actuelle – le cabinet Robert Jędrzejczyk et associés – vous conduit à être en contact régulier avec les entreprises françaises, non seulement aux débuts de leur implantation, mais aussi et surtout tout au long de leurs parcours avec des inévitables écueils et évènements qui émaillent la vie des affaires et qui nécessitent le soutien des professionnels du droit. Vous avez toujours apporté les informations juridiques adaptées et le support d’airain du praticien chevronné que vous êtes.

Je mentionnerai aussi que vous avez pris part au développement du Forum économique de Krynica, qui se tient chaque année début septembre, en quelque sorte le « Davos de l’Europe centrale ». Vous avez été convaincu, comme moi, de l’intérêt d’une présence française active lors de ce forum. Vous savez le prix que j’attache à la diplomatie intellectuelle, au débat d’idées. C’est ainsi que grâce à la Chambre cette présence sera importante en septembre prochain et je vous invite tous à y participer.

Votre engagement remarquable en faveur de la promotion des intérêts économiques français en Pologne vous a valu d’être distingué dans l’Ordre national du Mérite.

Robert Jędrzejczyk, au nom du Président de la République, nous vous remettons les insignes de chevalier de l’Ordre national du Mérite.

Dernière modification : 10/07/2018

Haut de page