Première édition de la Journée internationale du professeur de français

Finale nationale du concours « Mon idée pour innover »
Jeudi 28 novembre 2019, ORE

Madame la Directrice,
Chers présidents et représentants des Associations des professeurs de français,
Chers enseignants et étudiants,
Mesdames et messieurs,

Dans son plan pour la langue française et le plurilinguisme, le Président de la République française a souhaité que soit valorisé le métier de professeur de français, en proposant, entre autres mesures, la création d’une « journée internationale du professeur de français » (JIPF).

Comme Emmanuel Macron l’a déclaré dans son discours du 20 mars 2018 à l’Institut de France, « notre première et plus grande responsabilité est de rendre ses lettres de noblesse au métier de professeur et singulièrement au métier de professeur de français ».

L’objectif de cette journée n’est pas de doubler celle de la Francophonie (20 mars), mais de valoriser les professeurs de français dans le monde, acteurs majeurs de la promotion et du rayonnement de la langue française.

La date du 28 novembre a été retenue pour cette première édition dont les grandes lignes ont été définies par le Comité d’organisation de la Journée internationale du professeur de français qui s’est constitué dans un cadre interministériel (Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, Ministère de la Culture, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères) associant la Fédération internationale des Professeurs de Français (FIPF), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et la Fondation Alliance française à Paris (FAF).

Pour cette première édition, 70 pays ont répondu présent et je suis ravi que la Pologne fasse partie des pionniers de ce nouvel événement. Je salue les synergies qui se sont créées à cette occasion entre les différents acteurs polonais pour la promotion et le développement du français en Pologne : les associations des professeurs de français et des romanistes, Osrodek Rozwoju Edukacji, la Coordination des alliances françaises de Pologne, l’Institut français de Pologne, l’Ambassade de France et le Gadif. C’est une excellente illustration de ce que nous pouvons faire ensemble pour le français et j’émets le vœu que cette dynamique se poursuive.

Aujourd’hui, je tiens à féliciter l’ensemble des professeurs qui ont participé au concours pédagogique « Mon idée pour innover » et souhaite bon courage aux 7 finalistes qui présenteront leurs travaux tout à l’heure.

Je félicite également les élèves lauréats du concours photo « Et en plus, mon prof de français est génial ! ». Je suis certain que les professeurs de français ont été très sensibles à votre souhait de leur rendre hommage, à votre manière.

Je remercie Osrodek Rozwoju Edukacji pour son accueil chaleureux au sein de ses locaux et pour sa coopération avec les acteurs francophones de Pologne pour la formation continue et le développement des compétences des professeurs.

Un grand merci à tous les enseignants de français de Pologne qui font vivre la langue française et les cultures francophones au quotidien ! Vous savez aussi susciter les vocations qui vont permettre aux jeunes générations de poursuivre votre travail. Ce travail est notre bien commun. Notre engagement à vos côtés est entier et vous pouvez compter sur moi et mes équipes pour vous aider et vous accompagner.

Je vous remercie de votre attention.

Dernière modification : 29/11/2019

Haut de page