Placer l’égalité des genres au cœur de l’éducation pour une nouvelle génération [pl]

Le lundi 12 octobre 2020, à l’occasion de la journée internationale de la fille, le Rapport mondial de suivi sur l’éducation, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, l’ONG Plan international France et l’UNESCO ont organisé un webinaire pour « placer l’égalité des genres au cœur de l’éducation pour une nouvelle génération ». Présenté lors de cet évènement, le Gender Report 2020 s’appuie sur trois leviers clés pour l’inclusion des filles : une éducation sexuelle des enfants et des communautés, une incitation des adolescentes à poursuivre des études scientifiques et assimilées (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STEM)) et un développement du leadership des adolescentes.

Ce séminaire célèbre l’anniversaire de la Déclaration de Pékin en 1995. 25 ans plus tard, les résultats sont majeurs : 180 millions de filles de plus supplémentaires inscrites dans l’enseignement primaire et secondaire, soit un nombre égale de filles et de garçons à l’échelle mondiale ; l’inscription des femmes dans l’enseignement supérieur a triplé.

Cependant, l’exclusion guette toujours plus les filles que les garçons. La crise liée à la pandémie de la Covid-19 affecte davantage la situation de millions de jeunes filles.

La France poursuit elle aussi son engagement pour les droits des filles et des femmes : le Partenariat de Biarritz, lancé à l’occasion de la présidence française du G7, vise la pleine autonomisation des filles et des femmes partout dans le monde ; en juin 2021, la France accueillera le Forum génération égalité, sommet international organisé par ONU femmes, où l’éducation des filles sera un thème central des discussions.

Le rapport sur les 25 ans d’efforts pour l’égalité des genres dans l’éducation met en lumière les recommandations techniques et politiques pour renforcer les mesures en cours : l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et initiatives d’éducation intersectorielles, notamment à travers des collaborations et des partenariats, l’inclusion de tous les acteurs dans leur diversité, la prise en compte des risques spécifiques encourus par les adolescentes dans les contextes de crise, notamment le risque d’abandon scolaire définitif, le financement des systèmes éducatifs transformateurs des rapports de genre…

Consultez le rapport pour découvrir toutes les recommandations https://en.unesco.org/gem-report/2020genderreport

Dernière modification : 23/10/2020

Haut de page