Ouverture de la XXIe Foire internationale du Livre de Cracovie Jeudi, le 26 octobre 2017 [pl]

Discours pour l’ouverture
de la XXIe Foire internationale du Livre de Cracovie
Jeudi 26 octobre 2017, à 12h

Madame la Présidente des Foires de Cracovie,
Monsieur le Maire,
Monsieur le Maréchal,
Mesdames, messieurs,

La France est l’invité de la XXIe Foire internationale du Livre de Cracovie. J’en suis très fier. Cette invitation est un grand honneur dont je remercie chaleureusement les organisateurs.

Cette présence française s’inscrit dans le prolongement de plusieurs événements qui ont témoigné, ces dernières années, du dynamisme de notre relation dans ce domaine : présence de Cracovie et Wrocław comme villes invitées d’honneur au salon du Livre de Paris en mars 2015, invitation d’honneur de la France à la Foire du Livre de Varsovie en mai de cette année, riche programme consacré aux littératures francophones à la Foire de Varsovie en 2016.

Après Francfort, il y a deux semaines, Cracovie, aujourd’hui. Cet heureux enchainement témoigne de la vitalité du secteur du livre en France qui emploie 80.000 personnes et constitue la première industrie culturelle de notre pays en termes de chiffre d’affaires.

Ce grand événement à Cracovie est d’abord l’occasion d’aller à la rencontre de nos auteurs, de nos éditeurs, de notre langue, de nos savoirs, de nos imaginaires. Les pouvoirs publics français vous y aident. Ils sont engagés dans une politique ambitieuse d’aide à la traduction : sur les 500 à 600 titres français qui, chaque année, sont publiés en traduction polonaise, environ 10 % parmi les plus ambitieux sont soutenus par les programmes d’aide à la publication de l’ambassade de France en Pologne (Programme Boy-Zelenski), de l’Institut Français et du Centre National du Livre. Depuis le début des années 90, ce sont ainsi près de 700 titres qui en ont bénéficié. Attachée à s’enrichir des autres cultures nationales autant qu’à promouvoir la sienne à l’extérieur, la France développe par ailleurs un programme d’aide à la traduction en langue française de titres étrangers. Je forme ici le vœu que la littérature polonaise en profite pleinement.

Mais cette foire est bien plus qu’un événement commercial, qu’une immense librairie. En célébrant le livre, nous nous retrouvons ici autour d’une ambition encore plus grande. Porteur de connaissance et d’émancipation, le livre est au cœur de notre projet européen. Il incarne nos valeurs communes, comme la liberté d’expression, de création et de publication. Il est l’objet de notre plus grande attention pour la défense du droit d’auteur et la création de règles de droit adaptées à l’âge du numérique. Nous devons faire en sorte que l’Europe soit une terre bienveillante pour les auteurs et les intellectuels du monde entier, et un espace de développement des industries culturelles et créatives au service de la diversité culturelle.

Pour citer le président de la République Emmanuel Macron, « le livre, l’intelligence du langage, son exigence, parfois son âpreté, ce qui nous fait revenir aux mots, c’est ce qui nous empêche d’être enfermés dans des identités qui sinon nous séparent ». Nous touchons là au fondement même de notre construction européenne.

A l’occasion de cette invitation à la Foire du livre et du Festival Conrad, l’Institut Français de Pologne et ses partenaires ont préparé un riche programme de rencontres avec des auteurs français et francophones, des ateliers pour les enfants et les familles, ainsi qu’une très belle exposition interactive.

Ce programme n’aurait pu voir le jour sans le soutien de Carrefour Polska, dont je salue très chaleureusement le représentant et vous invite à visiter le stand. Depuis plusieurs années, cette grande enseigne, qui partage avec l’Institut Français de Pologne une même exigence de qualité, s’engage à nos côtés dans le domaine du livre. Qu’elle en soit ici profondément remerciée.

Mesdames, Messieurs,

Je vous souhaite une excellente foire du livre, vous invite à visiter le stand français, et à rencontrer nos auteurs qui nous font le plaisir d’être parmi nous.

Dernière modification : 26/10/2017

Haut de page