Lettre de l’Ambassadeur à ses compatriotes en Pologne (juillet 2021)

Chers compatriotes,

En cette période estivale, et à l’approche de notre fête nationale française, je souhaite vous informer de mes dernières activités et de l’actualité des relations franco-polonaises.
Comme l’an dernier et comme les ambassades à Varsovie, nous n’organiserons malheureusement pas de réception officielle en raison de la crise sanitaire. Comme vous le savez, la vaccination d’une part et le maintien des gestes barrières de l’autre sont les conditions indispensables à un retour à la vie normale à laquelle nous aspirons tous en ce début de pause estivale.

Malgré la période compliquée que nous avons tous dû traverser, nous avons maintenu une activité diplomatique soutenue, placée ces derniers mois sous le signe de la relance et de la reprise de nos relations bilatérales. Nos deux pays ont retrouvé le chemin du dialogue politique avec de nombreuses visites bilatérales de part et d’autre.

JPEG - 294.3 ko
Franck Riester et le vice-ministre des Infrastructures Marcin Horała, à Varsovie, le 2 février 2021

Nous avons intensifié la coopération franco-polonaise avec un dialogue politique bilatéral dense, dans la continuité de la visite du président de la République de février 2020. Ainsi, durant le premier semestre de cette année, j’ai accueilli quatre ministres français en Pologne. Le ministre du Commerce extérieur et de l’Attractivité, Franck Riester, est venu à Varsovie le 2 février dernier. Cette visite a été suivie un mois plus tard de celle du secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, qui a fait une visite de deux jours à Varsovie et dans la Triville les 8 et 9 mars dernier. En plus de ses entretiens avec les autorités polonaises, il a rencontré des représentants de la société civile polonaise.

JPEG - 266.1 ko
Clément Beaune avec son homologue polonais, Konrad Szymański, ministre des Affaires européennes, à Varsovie, le 9 mars 2021

Le mois de juin a aussi été particulièrement riche, puisque notre ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a rencontré à Cracovie ses homologues du groupe de Visegrád, à l’occasion d’une invitation de la présidence polonaise de ce groupe. Les échanges étaient consacrés d’une part à la politique industrielle européenne et, d’autre part, à la coopération économique bilatérale avec les pays du V4.

JPEG - 168.7 ko
Bruno Le Maire et ses homologues du groupe de Visegrád, à Cracovie, le 21 juin 2021

Quelques jours plus tard, le Ministre délégué chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, est venu à Varsovie, les 24 et 25 juin pour des discussions au sujet de grands projets d’infrastructure et de transport. Je tiens à mentionner également de nombreuses visites de parlementaires et d’eurodéputés français, ce qui montre la vivacité des liens franco-polonais dans le domaine parlementaire, sans oublier la visite du président du Sénat polonais en France à la fin du mois de juin, à l’invitation de son homologue français.

JPEG - 194.2 ko
Entretien de Jean-Baptiste Djebbari avec le ministre des Infrastructures, Andrzej Adamczyk, Varsovie, le 24 juin 2021

Je voudrais aussi mentionner la visite d’une délégation du MEDEF, menée par son président Geoffroy Roux de Bézieux. Cette visite a notamment marqué un renforcement des liens avec l’organisation partenaire du MEDEF, le Lewiatan.

Des visites polonaises de très haut niveau se sont déroulées en France. En mars, le vice-Premier ministre Jarosław Gowin puis, à l’invitation du Président de la République, le Premier ministre Mateusz Morawiecki se sont rendus à Paris. Enfin, le président de la République Emmanuel Macron a eu un entretien bilatéral avec le Président Andrzej Duda en marge du dernier sommet de l’OTAN. J’ai moi-même participé récemment au débat « Cinq ans après le sommet de l’OTAN à Varsovie : acquis, changements, défis » dans le cadre d’une visioconférence pour échanger avec des experts polonais sur les questions de sécurité en Europe.

Nous œuvrons également à la consolidation de notre partenariat économique, et j’ai récemment effectué un déplacement à Żmigród, près de Wrocław, pour la présentation du premier train à hydrogène au monde conçu par Alstom, qui amorce de nouveaux projets en Pologne. Il s’agit d’un train zéro-émissions, qui a pour particularité de n’émettre que de la vapeur d’eau et de l’eau condensée. Nos entreprises sont très engagées dans les nouveaux projets stratégiques pour la Pologne, que ce soit dans les télécoms, l’énergie, sans oublier le projet nucléaire ou encore les infrastructures avec le projet de port de communication central, le « CPK ».

JPEG - 29.3 ko
Présentation du premier train à hydrogène au monde conçu par Alstom, Żmigród, le 22 juin 2021

Je suis particulièrement heureux que le projet Eco-miasto porté par cette ambassade avec ses partenaires polonais continue de se développer avec grand succès. Ce projet de promotion de l’aménagement urbain durable connaît un succès croissant et est un signe de la volonté des villes polonaises de promouvoir des solutions innovantes en faveur, justement, de leur aménagement durable. Nous avons d’ailleurs lancé le 19 mars dernier la 8e édition de ce projet ! Ce projet fait intervenir de plus en plus les collectivités locales et territoriales qui renforcent ainsi leurs partenariats.

JPEG

Grâce à l’amélioration de la situation sanitaire, j’ai pu recevoir à la résidence de France les bacheliers du Lycée français de Varsovie et les féliciter pour leur succès aux épreuves du baccalauréat, ainsi que pour leur résilience durant cette longue période d’enseignement à distance. J’ai aussi reçu les lauréats polonais d’une Bourse du gouvernement français (une centaine) qui rejoindront prochainement nos prestigieux établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

JPEG
JPEG

Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, nous avons récompensé les lauréats polonais de l’édition 2021 du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Je vous invite à visionner une de ces vidéos : il s’agit de la présentation de la lauréate du prix principal consacrée au squelette des échinodermes, en 180 sec. chrono !

Les résultats de ce concours ont été annoncés à l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie. En tant qu’ambassadeur de France, j’attache une grande importance à l’apprentissage et à l’utilisation de la langue française. D’ailleurs, je rencontre régulièrement les associations des professeurs de français de Pologne et l’association académique des romanistes polonais afin d’échanger sur les actions pour renforcer l’enseignement et l’intérêt pour le français en Pologne. Selon les statistiques officielles du ministère polonais de l’Education, il y a eu 20 000 apprenants de français en plus en 2020, ce qui montre que notre langue continue d’attirer des Polonais. Dès la rentrée, dans le cadre de mes déplacements en province, je continuerai à rendre visite à des écoles polonaises où l’on enseigne le français.
Le projet de modernisation du lycée français de Varsovie (LFV) est également sur les rails avec la mise en place d’une fondation qui gérera le nouveau projet. Je suis heureux d’annoncer que les négociations d’un accord intergouvernemental sur le LFV sont bien entamées et en voie de réalisation.

Dans le domaine mémoriel, j’ai organisé une cérémonie pour le 81e anniversaire de l’appel du Général de Gaulle du 18 juin 1940, Comme chaque année, la cérémonie de commémoration s’est déroulée au pied de la statue du Général de Gaulle à Varsovie.

JPEG - 395.6 ko
Commémoration du 81e anniversaire de l’appel du Général de Gaulle du 18 juin 1940, Varsovie, le 18 juin 2021

Nous travaillons également à la préservation du Stalag VIII-A à Zgorzelec/Görlitz où de nombreux Français avaient été déportés, dont le célèbre compositeur Olivier Messiaen qui y composa et joua pour la première fois le 15 janvier 1941, il y a 80 ans, son « Quatuor pour la fin du Temps ». L’ambassade s’est très engagée pour l’inscription du terrain de ce stalag au registre du patrimoine national polonais afin qu’il soit préservé.

La transmission de l’histoire est également incarnée dans l’ouvrage « Frères d’armes. Le soutien militaire de la France à la Pologne 1917-1924 », de Jan-Roman Potocki, Frédéric Guelton et Małgorzata Grąbczewska. Paru en 2021, cet ouvrage qui rappelle le soutien militaire accordé par la France à la Pologne il y a cent ans, connait un grand succès. Il est le fruit d’une volonté commune d’honorer la mémoire d’une page célèbre de notre histoire.

Je profite également de cette « lettre aux Français » pour féliciter nos nouveaux conseillers des Français de l’étranger, Eric Salvat et Frédéric Chauveau, ainsi que Jean Rossi que je félicite pour sa réélection. Les conseillers des Français de l’étranger exercent un rôle important consistant à assurer une représentation des Françaises et Français établis hors de France auprès des ambassades et consulats. Ils seront à même de répondre à toutes vos questions concernant l’enseignement, les aides sociales, l’emploi… De plus, ils seront grands électeurs pour les élections sénatoriales.

Comme je l’écrivais en début de cette lettre, notre fête nationale approche. A Varsovie, vous pourrez profiter d’une ambiance française en vous rendant à la 4e édition du « Week-end français », organisé à la Hala Gwardii, du 9 au 11 juillet. Vous pourrez y goûter des produits français tout en écoutant des chansons françaises et nous aurons peut-être même l’occasion de nous y croiser.

Le même week-end, le « Targ śniadaniowy » organise aussi son « Week-end français » : ce sera le 10 juillet à Żoliborz (au coin d’al. Wojska Polskiego et ul. Śmiała) et le 11 juillet à Mokotów (square AK Granat).
Enfin, le 14 juillet, vous pourrez assister à un bal guinguette au BarBazaar, organisé en partenariat avec notre Institut français.

Pour terminer, comme chaque année à l’approche de l’été, je sais que certains d’entre vous vont quitter la Pologne, pour retourner en France ou s’installer dans un autre pays. Pour faciliter vos démarches administratives, n’oubliez pas de demander votre radiation du registre et de la liste électorale consulaire. Pour obtenir un certificat de radiation nécessaire pour vos futures démarches administratives, il vous suffit de vous rendre au consulat ou de faire votre demande en ligne sur le site www.service-public.fr.

Je demeure à votre écoute avec mes équipes, vous présente mes meilleurs vœux de santé et vous souhaite un très bel été à toutes et à tous.

Frédéric Billet, ambassadeur de France

Suivez-nous :

PNG PNG PNG

Dernière modification : 16/07/2021

Haut de page