La Nuit des Idées - avant-première du film "Le Redoutable" [pl]

Mesdames et messieurs,

Je suis très heureux de vous accueillir pour cette deuxième « Nuit des idées » à Varsovie au cinéma Muranow. C’est une véritable fête de la pensée à travers le monde que l’Institut français a lancé, il y a trois ans, la deuxième à Varsovie. Gaston Bachelard, le grand philosophe physicien, disait que le jour appartient à la science, et la nuit à la poésie. C’est la nuit que l’esprit se libère, que les rêves nous accompagnent.

Le thème de cette année est « l’imagination au pouvoir », un des slogans célèbres de mai 68 en France. Il ne pouvait y avoir de meilleur choix pour débuter cette soirée que de projeter en avant-première le dernier film de Michel Hazanavicius « Le redoutable ». Il est l’auteur du grand succès mondial The Artist et de beaucoup d’autres œuvres très différentes. Je le remercie très chaleureusement d’être parmi nous ce soir.

Il présente une séquence de la vie et de l’œuvre de Jean-Luc Godard, tournant La chinoise avec la femme qu’il aime. Pour le maître, le cinéma est un pouvoir d’agir, exercé sur un monde toujours à façonner, que l’œil de la caméra recompose comme une promesse autant qu’un avertissement. Pour Godard, le cinéma est en débat et le cinéma même est un débat.
Son œuvre est si singulière. François Truffaut le comparait à Picasso : « Godard a pulvérisé le système, il a fichu la pagaille dans le cinéma, ainsi que l’a fait Picasso dans la peinture, et comme lui il a rendu tout possible ».

C’est pour moi, un plaisir intime car Jean-Luc Godard, avec la Nouvelle Vague, appartient à l’univers intellectuel de ma jeunesse. Il me séduit et m’intéresse toujours, et me rend parfois perplexe. Je l’aime car il me dérange.

Nous tirerons ensuite ce fil pour engager un débat qui ne sera pas, je le souhaite, qu’un débat sur mai 68. Il sera suivi d’une réception. Je n’en dis pas plus car nous sommes tous impatients de voir ce film.

Bonne soirée.

Dernière modification : 26/01/2018

Haut de page