Discours prononcé à l’occasion de la cérémonie de remise de décorations du 11 mai 2017 [pl]

Remise de décorations
à MM. Leszek Drogosz, Rafał Trzaskowski et Włodzimierz Puzyna
Résidence de France à Varsovie, le 11 mai 2017

Mesdames et messieurs les députés et sénateurs,
Messieurs les Consuls,
Mesdames et messieurs les directeurs,
Mesdames et messieurs,
Chers amis,

Soyez les bienvenus à la résidence de France. Nous sommes réunis aujourd’hui afin de rendre hommage à trois personnalités pour leur contribution au développement des relations franco-polonaises.

C’est une cérémonie solennelle que de décerner des décorations dans nos ordres nationaux les plus importants. Je rappelle que l’Ordre national de la Légion d’honneur a été institué par Napoléon Bonaparte en 1802. Il récompense les mérites de personnalités ayant contribué de façon exemplaire au rayonnement de la France et des valeurs qu’elle défend et promeut dans le monde. L’Ordre national du Mérite a été institué par le président Charles de Gaulle en 1963 pour récompenser les mérites rendus à la nation française. « Désormais, nous avons deux ordres, l’un rouge, l’autre bleu, aux couleurs de notre drapeau », avait alors dit le Général.

Mais cette cérémonie est aussi un moment d’amitié, une occasion de réaffirmer la force de la relation entre la France et la Pologne, à laquelle vous avez tous les trois contribué de manière si éminente par votre engagement sans relâche, chacun dans son domaine. C’est ce qui vous vaut d’être distingués dans les Ordres nationaux de la Légion d’Honneur et du Mérite.

Chers récipiendaires, en regardant vos parcours, j’y vois l’histoire de la Pologne de ces dernières décennies, une histoire qui est aussi largement la nôtre. Vous incarnez tous les trois les combats et les transformations de la Pologne que la France a soutenu et accompagné et notre avenir commun dans l’Union européenne.

Je pense évidemment au combat pour la démocratie à l’époque communiste. En me tournant vers Włodzimierz Puzyna, beaucoup d’images me reviennent : celles des campements avec les drapeaux de Solidarnosc devant l’ambassade de Pologne, les cars chargés de colis près de l’église polonaise, la promotion de l’Ecole Nationale d’Administration, la mienne, se donnant le nom de « Solidarité ».

Je pense aussi au cheminement européen, au retour dans la famille européenne. Un long périple de 10 ans, finalement court à l’échelle de l’histoire. Et aujourd’hui, la formidable réussite de la Pologne, prospère et en paix. Le Ministre Rafał Trzaskowski et moi, pour avoir été pleinement engagés dans ces périodes et connaitre un peu la matière européenne, mesurons le chemin parcouru et les défis devant nous.

Et puis, il y a la Pologne d’aujourd’hui avec sa capitale, une ville pleine d’énergie, où il fait bon vivre, tournée vers l’avenir. Je pense en particulier, avec Leszek Drogosz parmi nous, à l’engagement de Varsovie en faveur du développement durable, thème cher à la France.

Voilà rapidement quelques images de notre cheminement commun qui me reviennent à travers vous.

Ces ordres prestigieux dont vous allez être membre sont au cœur de la République. Parler de la République, c’est parler de l’élection présidentielle de dimanche dernier. En choisissant Emmanuel Macron, les Français ont fait le choix de la République et de ses valeurs, ils ont adressé un message d’ouverture à l’Europe et au monde. Je ne vous cache pas ma fierté car ils ont refusé les discours de haine et résisté à la menace terroriste. Je ne vous cache pas ma gravité tant les défis sont lourds. Une nouvelle période va s’ouvrir pour notre Union européenne. La route sera longue. Personne ne pense que nous passerons en un instant de la nuit à la lumière. Je forme ardemment le vœu que la France et la Pologne portent ensemble une ambition commune, tant l’horizon européen est indissociable de notre avenir.

Avant de remettre leurs insignes au Directeur Leszek Drogosz, au Ministre Rafał Trzaskowski et au Consul Włodzimierz Puzyna, j’évoquerai brièvement, comme le veut la tradition, les raisons qui leur valent d’être ainsi distingués par la France.

***
Monsieur le Directeur Leszek Drogosz,

Vous êtes diplômé en droit de l’Université de Varsovie. Depuis 1989, vous travaillez à la Mairie de Varsovie où vous êtes directeur du bureau des infrastructures. Au début de votre carrière, vous avez saisi la chance de vous rendre en France dans le cadre d’un échange de fonctionnaires. Depuis, vous avez à cœur d’approfondir les relations franco-polonaises, en particulier dans les domaines de l’environnement et du climat.

Votre accessibilité et disponibilité ont permis de mener à bien de nombreuses actions de partenariat entre la Mairie et l’Ambassade. C’est aussi grâce à votre impulsion que la ville de Varsovie s’est impliquée dans la promotion d’une démarche citoyenne verte et respectueuse de l’environnement. Ceci se traduit dans des aménagements concrets du patrimoine dont bénéficient tous les habitants et visiteurs de la capitale.

Je ne prendrai pas le risque de tenter une énumération de tous les projets en lien avec la France que vous avez conduits, mais je souhaiterais insister tout particulièrement sur les événements en lien avec la COP21 qui s’est tenue à Paris en 2015. Vous animez la dynamique du partenariat pour le climat (Partnerstwo dla Klimatu) avec la ville de Varsovie. Cette coopération soutient les actions visant à atténuer le changement climatique et associe notre ambassade aux autres acteurs de la société civile. Dans ce cadre, vous contribuez à la réussite de l’initiative ville durable portée par Eco-Miasto qui fêtera son cinquième anniversaire en novembre 2017 avec des projets prometteurs.

La France reconnaît aujourd’hui vos mérites distingués dans le domaine de la protection de l’environnement et du climat.

Leszek Drogosz, au nom du Président de la République, nous vous remettons les insignes de chevalier de l’Ordre national du Mérite.

***
Monsieur le Ministre Rafał Trzaskowski,

Ancien étudiant de l’Université de Varsovie et du Collège d’Europe (promotion Alexis de Tocqueville), vous avez approfondi votre formation à l’Université d’Oxford et à l’Institut d’études de sécurité de l’Union européenne à Paris et êtes docteur de l’Institut des relations internationales de l’Université de Varsovie.

Après avoir été notamment député au Parlement européen, ministre de l’Administration et du Numérique et Secrétaire d’Etat aux affaires européennes, vous êtes actuellement député et vice-président du Parti populaire européen.

A ce titre, vous œuvrez avec constance pour la coopération franco-polonaise au plan européen ainsi qu’avec l’Allemagne dans le cadre du Triangle de Weimar. Profondément inspiré par l’esprit européen, vous avez contribué, sur des sujets sensibles pour nos deux pays, comme les questions d’énergie et de climat, à l’élaboration de solutions de compromis ayant constitué de réelles avancées pour toute l’Union.

La France tient à honorer vos éminents mérites en faveur du renforcement des liens entre la France et la Pologne dans le cadre européen.

Rafał Trzaskowski, au nom du Président de la République, nous vous remettons les insignes de chevalier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur.

***
Monsieur le Député, Monsieur le Consul Włodzimierz Puzyna,

Je suis heureux que vous ayez pu venir de Szczecin.

Vous êtes diplômé de l’Université de Varsovie et docteur de sciences biologiques de l’Université Jagellonne. Votre carrière professionnelle, politique et diplomatique est intimement liée à la ville de Szczecin.

Membre actif du syndicat indépendant « Solidarité » dès 1980, vous avez été un acteur engagé des transformations et de la transition démocratique de la Pologne. Député de 1991 à 2001, vous avez largement contribué à la mise en place d’une véritable politique régionale et des collectivités territoriales en Pologne. Dans le cadre de sa mise en œuvre, vous avez envoyé en stage en France 300 employés des nouvelles collectivités locales pour qu’ils se forment et voient comment leurs homologues y traitaient des questions d’administration territoriale.

Vous maintenez des liens forts avec la France et, depuis 2004, vous êtes Consul honoraire de France à Szczecin.

Vous œuvrez sans relâche auprès de vos concitoyens et des autorités locales pour favoriser la présence et le développement de l’Alliance française et la place de la francophonie en Poméranie occidentale. Vous exercez vos fonctions de consul honoraire avec beaucoup de diligence, au service de notre communauté dans cette région éloignée de Varsovie. Nous regrettons donc vivement que vous soyez bientôt atteint par la limite d’âge imposée aux consuls honoraires.

La France a souhaité récompenser vos éminents mérites : votre combat pour la démocratie, votre attachement et votre engagement envers notre pays.

Włodzimierz Puzyna, au nom du Président de la République, nous vous remettons les insignes d’officier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur.

Dernière modification : 15/05/2017

Haut de page