Discours d’ouverture de la conférence ECO-MIASTO [pl]

Discours d’ouverture de la conférence ECO-MIASTO
8 novembre, Centre Copernic pour la Science à Varsovie

Monsieur le Ministre,
Mesdames et Messieurs les Directeurs,
Monsieur le Vice-Président,
Mesdames et Messieurs,

J’ai l’honneur d’ouvrir cette conférence qui porte plus haut encore l’initiative ECO-MIASTO lancée par notre ambassade en 2013, pour encourager à la transition écologique les villes polonaises. Cette année, nous nous sommes associés à UNEP-Grid Varsovie, l’organisation chargée de la mission du programme des Nations Unies pour l’environnement en Pologne, et à la ville de Varsovie. La mobilisation collective a donné des résultats très satisfaisants : 63 villes y ont participé, au lieu de 29 en 2016.

ECO-MIASTO illustre d’abord l’engagement de la France en faveur du développement durable et de la lutte contre le dérèglement climatique.

Depuis l’entrée en vigueur de l’accord de Paris, les efforts de la France ne se sont pas relâchés « to make our planet great again ». La COP 23 vient de commencer ses travaux à Bonn. La France organisera, le 12 décembre prochain, avec les Nations unies et la Banque mondiale, un Sommet pour maintenir le cap et avancer sur le financement de l’action climatique. Une autre prochaine étape sera la COP 24 à Katowice en décembre 2018.

ECO-MIASTO illustre aussi le rôle déterminant des villes, acteurs en première ligne avec les entreprises dans cette action. J’ai été frappé, au cours de mes nombreux déplacements en Pologne, par la grande mobilisation des collectivités locales. La raison en est simple : vos concitoyens veulent mieux vivre. Un véritable processus « bottom / up » est l’œuvre. Mais il ne doit pas y avoir d’un côté l’action des villes et des entreprises, et, de l’autre, celle des gouvernements. Je pense que tout cela doit converger.

Et c’est pour ces raisons que notre ambassade s’est engagée depuis 5 ans pour encourager les politiques urbaines durables dans une multitude de domaines.
Dans le cadre d’ECO-MIASTO, nous organisons depuis 2013 des séminaires d’échange de bonnes pratiques et de solutions concrètes entre collectivités territoriales françaises et polonaises. Je suis heureux que vous soyez aussi nombreux aujourd’hui pour assister à ces interventions et ateliers qui se poursuivront jusqu’à demain.

Parallèlement, le concours destiné à toutes les villes de Pologne a rassemblé cette année 63 villes, 63 projets, 63 initiatives faites d’imagination et d’intelligence pour concrétiser l’ardeur à rendre vos villes plus durables et je les en félicite ! Un jury indépendant composé d’experts polonais d’institutions publiques, de journalistes et d’universitaires s’est réuni la semaine dernière pour désigner les villes les plus engagées dans 6 catégories (gestion de l’eau, mobilité durable, gestion des déchets, efficacité énergétique des bâtiments, systèmes d’énergie, et contribution des espaces verts à la qualité de l’air) et je les remercie vivement pour le travail rigoureux et passionné pour départager ces projets.

Dans chaque catégorie, nous récompenserons 2 villes : une de plus de 100 000 habitants et une de moins de 100 000 habitants.

Merci aux entreprises françaises qui nous soutiennent au travers de leur politique de responsabilité sociale et environnementale comme via les technologies innovantes qu’elles créent et appliquent. Elles sont des acteurs à part entière de la transition écologique, en France comme dans les autres pays où elles sont implantées. Notre gratitude s’adresse aux entreprises partenaires d’ECO-MIASTO : Renault Polska, la Saur, Saint-Gobain, Suez, le groupe EDF – EDF Polska, TIRU et DK Energy ainsi qu’Engie qui nous rejoignent cette année. Nous sommes heureux de poursuivre notre coopération avec la fondation Lafarge-Holcim pour l’organisation d’un concours éducatif qui a rassemblé plus de 200 écoles aux enjeux du développement durable. Des prix seront également remis aux jeunes vainqueurs en début d’après-midi.
ECO-MIASTO ne connaîtrait pas le même succès sans le soutien essentiel de nos partenaires institutionnels polonais. C’est pourquoi je remercie très sincèrement le Fonds national de protection de l’environnement et de gestion des ressources hydriques (NFOŚiGW) et l’Agence nationale pour les économies d’énergie (KAPE), nos fidèles soutiens depuis plusieurs années, ainsi que le Ministère de l’Environnement, le Ministère du Développement, le Ministère de l’Energie, le Ministère de l’Infrastructure et de la Construction et l’Agence nationale de gestion de l’eau (KZGW).

Merci au Comité olympique polonais pour son engagement à nos côtés, cette année encore.

Merci également à l’Association des villes polonaises (ZMP) et à l’Union des Métropoles polonaises (UMP) ainsi qu’au réseau européen URBACT. Je n’oublie pas non plus l’Alliance française et l’Institut français.

Enfin, je souhaite remercier la ville de Varsovie pour son soutien à cette initiative à travers son programme « Partenariat pour le climat ». Sa collaboration est pour nous des plus importantes.

Il y a urgence à agir. Je pense que nous en sommes tous persuadés. ECO-MIASTO va le montrer, cette année encore, de manière très concrète et vivante grâce à vous tous.

Merci de votre attention.

Dernière modification : 10/11/2017

Haut de page