Déplacement de l’ambassadeur à Poznań (16-17 décembre 2019) [pl]

Les 16 et 17 décembre 2019, l’ambassadeur Frédéric Billet a effectué un déplacement à Poznańn (Grande Pologne). Il s’est entretenu avec les autorités locales et régionales, a rencontré la communauté française et s’est rendu à l’université Adam Mickiewicz. Il s’est aussi entretenu avec plusieurs acteurs économiques de la région.

Durant leur entretien, M. Jacek Jaskowiak, maire de Poznan, et l’ambassadeur ont évoqué la coopération décentralisée de Poznan avec Rennes, les défis communs auxquels font face ces deux villes, ils ont évoqué les divers domaines de coopération avec la France et la présence économique française à Poznań. Ils ont également abordé la question de la transition énergétique et les efforts effectués au niveau municipal. Suite à cet entretien, l’ambassadeur a rencontré des représentants de la communauté d’affaires française de la ville. Cette rencontre a permis d’échanger sur le climat des affaires dans la région et en Pologne en général. Les entrepreneurs ont notamment évoqué les défis auxquels ils font face et leur stratégie de développement.

JPEG - 213.6 ko
Entretien de l’ambassadeur Frédéric Billet M. Jacek Jaskowiak, maire de Poznan
foto : Biuro Prasowe Urzędu Miasta Poznania

JPEG

La journée s’est terminée par une rencontre avec la communauté française à la Maison de la Bretagne. L’ambassadeur y a été accueilli par Mme Elzbieta Sokolowska, directrice de la Maison de la Bretagne. Devant tous les Français réunis à cette occasion, l’ambassadeur a remercié le professeur Tomasz Schramm pour le travail qu’il a effectué pendant 13 ans en tant que consul honoraire de France à Poznan. La procédure de nomination d’un successeur est en cours. Durant la soirée, les Français établis à Poznań et en Grande Pologne ont pu échanger avec l’ambassadeur.

JPEG - 168 ko
Rencontre avec la communauté française à la Maison de la Bretagne

Le lendemain, l’ambassadeur s’est rendu à l’université Adam Mickiewicz. Après un entretien avec le professeur Miroslaw Loba, directeur de l’institut de philologie romane, il est intervenu devant les étudiants de cet institut. Il leur a présenté les avantages liés à l’apprentissage de la langue française, en particulier dans le cadre de leur insertion professionnelle, et a présenté les divers domaines de la coopération franco-polonaise, ainsi que les projets réalisés dans le cadre européen, comme celui d’université européenne.

JPEG - 184.5 ko
Renconctre avec les étudiants de la romane de Poznań

Ensuite, il s’est entretenu avec Mgr Stanislaw Gadecki, archevêque de Poznań, président de la Conférence de l’Episcopat polonais. Cet entretien a notamment permis d’échanger sur l’évolution de l’Eglise en Pologne et sur les principaux défis auxquels elle est confrontée.

Lors de cette visite à Poznań, l’ambassadeur s’est aussi rendu chez le voïvode de Grande Pologne, M. Lukasz Mikolajczyk. Lors de cet entretien, l’ambassadeur et le voïvode ont évoqué divers sujets liés au développement de la région, ainsi qu’à la coopération décentralisée. L’ambassadeur et le voïvode ont notamment convenu de l’intérêt du développement de l’apprentissage du français dans les écoles de la région.

JPEG - 211.9 ko
Entretien de l’ambassadeur Frédéric Billet avec le voïvode de Grande Pologne, M. Lukasz Mikolajczyk

Enfin, l’ambassadeur a été reçu par M. Marek Wozniak, maréchal de Grande Pologne. M. Wozniak a insisté sur la fructueuse coopération de sa région avec la Bretagne et a évoqué avec enthousiasme l’activité de la Maison de la Bretagne de Poznań. L’entretien a permis d’échanger sur de nombreux projets de coopération bilatérale et l’intérêt du développement de l’apprentissage du français.

JPEG - 81.7 ko
Entretien de l’ambassadeur Frédéric Billet avec le maréchal de Grande Pologne Marek Wozniak

Ce déplacement s’est terminé par une visite sur le site de l’incinérateur des déchets de Poznań. Il s’agit d’une installation de traitement thermique des déchets qui a été construite par SUEZ Pologne dans le cadre d’un contrat PPP. Depuis sa mise en exploitation en 2016, cette installation permet non seulement le traitement des déchets, mais aussi la production de chauffage urbain.

Dernière modification : 25/02/2020

Haut de page