Cérémonie du 19 juin au cimetière

Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,
Messieurs les officiers,
Chers professeurs et chers compatriotes,
Chers lycéens et chers élèves,
Chers Anciens,

C’est une grande émotion de me trouver aujourd’hui devant vous pour commémorer l’appel du 18 Juin, ce symbole historique des vertus de la résistance, de l’honneur et de l’espérance.

Je remercie l’association du « Souvenir Français » en Pologne, l’association des anciens de la 1ère Armée Rhin et Danube ainsi que l’association des membres de la Légion d’Honneur pour leur concours à l’organisation de cette cérémonie. Je remercie aussi vivement les autorités polonaises pour leur participation à cette belle cérémonie.

Today, we gather to commemorate the appeal of General de Gaulle, from London, calling on the French nation to resist and carry on the fight.

It was the act of a lonely two-star General, which entered history and became part of a legend.

His legacy is very demanding. He raised a message of honor, courage and hope. We must keep in our minds and hearts those men and women whose dedication saved our lives, our freedom and allowed us to live in peace. Their inspiration should be stronger than ever looking at the current challenges we are facing in Europe and elsewhere.

Cet Appel a une signification très forte en Pologne. Comme le disait le général de Gaulle dans son message du 22 juin, le gouvernement polonais, chassé de son territoire, et d‘autres alliés continuaient la lutte et la France n’avait pas le droit de se rendre. Et l’engagement de Charles de Gaulle, alors capitaine, pour la renaissance de la Pologne, est connu. Membre de la mission militaire française, il participe à la formation des officiers polonais et aux combats face aux troupes bolcheviques. Il incarne de manière éclatante la fraternité d’armes franco-polonaise.

Je terminerai en m’adressant à vous chers lycéens, vous qui représentez notre jeunesse, notre avenir. Mesurez bien votre chance de vivre dans une Europe en paix. Savourez la liberté et la démocratie pour lesquelles nos ainés ont combattu. Soyez aussi conscients que ces acquis ne sont pas donnés à jamais. Tous ces messages ont un sens très fort sur cette terre de Pologne, si proche de la France par l’Histoire et par le cœur.

Des fracas de deux guerres mondiales est né un bien, l’Europe, enfant de ces traumatismes. Elle incarne notre avenir commun et porte nos espoirs. Tirons notre énergie de cet acte solitaire devenu un acte de légende pour faire vivre notre magnifique idéal européen.

Je vous remercie pour votre attention.

Dernière modification : 20/06/2017

Haut de page